Maillons largables quick out

124,17 €
Livraison sous 3-4 jours

Mousqueton spécial conçu pour le sauvetage aérien en hélicoptère, et qui permet une séparation rapide sous charge.
Cependant, ce mousqueton nécessite un soin particulier….

En parapente, le Quick-Out permet de séparer l’aile lors de l’utilisation de parachutes de secours dirigeables.

Charge de rupture : 4000 DaN, testés individuellement à 2000 DaN.
Verrouillage avec double système d’ouverture.
Durée de vie : 8 ans sans limite d’heures de vol.
Boîtier en Titanal forgé, insert en alliage d’aluminium haute résistance 7075 T6.
Poids : 200 g / pcs.

Vendu par paire

Quantité
En stock

 

Garanties sécurité

Mousqueton largeur :
Le mousqueton largeur QUICK-OUT est utilisé comme un connecteur classique fiable avec, si nécessaire, la possibilité de largage même sous charge importante. En parapente il est utilisé pour le largage de la voile principale lorsqu'un système de secours dirigeable est déployé.
En appuyant simultanément sur les deux boutons de déclenchement, le pilote et le parapente sont séparés sans effort. Lors d'entrainement à la sécurité, la séparation de l'aile après le déploiement d'un parachute de secours s'est avérée avantageuse.
Outre les possibilités de secours en cas d’atterrissage d'urgence dans l’eau, les arbres et les grands vents, le QUICK-OUT offre également des avantages de maniabilité par rapport aux mousquetons traditionnels.

Caractéristiques principales :
  
- Charge de rupture : 4000 DaN*, 2000 DaN* testés individuellement
  - Pas de jeu fonctionnel d'ouverture, donc endurant à la fatigue avec un nombre d'heures d'utilisation illimitées pour 150 DaN* de charge transportée !
  - Verrouillage à double bouton avec plusieurs manipulations de sécurité
  - Intervalle de remplacement : 8 ans, heures d'utilisation illimitées
  - Corps forgé en Titanal, insert en alliage d'aluminium haute résistance 7075 T6
  - Poids : 200g/pc.
  - Prix par paire

*1= 1 DaN (décanewton) = 10 newton ≈ 1 kg

Veuillez noter que :
L'utilisation sur des parapentes avec un système d'accélérateur n'est autorisée qu'en combinaison avec un système de séparateur avec largeurs Wichard ou à crocs fendus.
Le QUICK-OUT doit être installé selon les instructions du fabricant de la sellette et nécessite un entretien régulier. Il doit être nettoyé après contact avec des fluides agressifs (par ex. eau de mer) ou avec du sable et de la poussière car sinon les boutons ont un risque de se bloquer. En cas d'humidité combinée à des températures inférieures au point de gel, il y a risque de givrage. Si les boutons sont bloqués, le mousqueton ne peut plus être verrouillé en toute sécurité. Un mauvais verrouillage du mousqueton est visuellement reconnaissable.
Le changement des boutons de déclenchement du QUICK-OUT est dangereux. Dans le manuel d'instructions, il est indiqué que le bouton de déverrouillage situé sur le coté opposé de la fente d'installation ne doit pas être démonté lors de la fixation du mousqueton sur la sellette. Il ne peut être enlevé qu'à des fins de nettoyage après que le mousqueton ait été exposé à l'eau salée.
Cependant, pour éviter de changer les boutons de déverrouillage, un seul bouton à la fois peut être démonté.

Un mousqueton QUICK-OUT (fixé à la sellette) peut être utilisé en combinaison avec plusieurs inserts QUICK-OUT (fixé à la voile).

Plus d'informations sur l'endurance à la fatigue des mousquetons de parapente :
Les mousquetons de parapente sont soumis à des changements de charge permanents en vol. Les mesures effectuées par le DHV montrent qu'elles peuvent atteindre entre 10 et 110 kg et plus, en fonction du poids du pilote, de son comportement en vol et des thermiques, et qu'elles peuvent se produire jusqu'à 26 fois par seconde. Compte tenu de la charge de rupture élevée des mousquetons (au moins 1500 kg), de telles variations de charge ne devraient généralement pas poser de problèmes. Cependant, les mousquetons conventionnels présentent une particularité liée à la construction : leur jeu au niveau de la fermeture du doigt. Ce jeu nécessaire pour que le mousqueton s"ouvre et se ferme sans frottement. Cependant, le mousqueton n'est verrouillé qu'à des poids de 30-120 kg (en fonction de ce jeu). Par conséquent, le pilote vole comme si le mousqueton était ouvert au niveau de la fermeture du doigt. Comme la construction du mousqueton. Comme la pratique et les essais dynamiques de fatigue le montrent, le design des mousquetons n'est pas étudié pour de tels cas de charge. La charge d'utilisation relativement faible en vol ayant déjà entraîné des ruptures dues à la fatigue du matériau.

Le design du QUICK-OUT a donc été étudié pour éviter ce jeu fonctionnel présent sur des mousquetons classiques afin qu'il soit résistant à ce phénomène de fatigue.

Remarque : Tous les mousquetons ne sont pas testés pour l'endurance à la fatigue. Une attention particulière est requise lorsque le fabricant du mousqueton ne donne pas d'informations sur l'intervalle de remplacement.

L'acier est-il bon ?
L'endurance à la fatigue des mousquetons n'est pas une question de matériau mais de design ! Lors des essais de fatigue dynamique, certains mousquetons en aluminium présentaient des niveaux d'endurance à la fatigue nettement plus élevés que les mousquetons en acier. Bien que l'acier inoxydable soit généralement plus résistant à la fatigue, plus dur et plus résistant à la corrosion, la différence de résistance peut facilement être compensée par une plus grande largeur du composant en aluminium. En raison du meilleur rapport résistance/poids, les alliages d'aluminium de haute qualité sont la norme dans la construction aéronautique.

a_maillons_quick_out_paire
14 Produits
2019-11-27

Fiche technique

Poids
400g la paire

Vous pourriez aussi aimer

registre

Nouveau compte S'inscrire